Le “Réseau Montagne” a été constitué à Belluno le 11 novembre 2000 par l’initiative de la Fondation G. Angelini ; il s’agit d’une association internationale comprenant des centres d’étude, des associations et des organismes donc l’objectif est de développer, sous toutes les formes, les activités d’étude et de recherche concernant la montagne, la mise à jour réciproque du patrimoine scientifique et culturel et la coordination de leurs initiatives et de leurs expériences. Le but principal est de faire rencontrer (et permettre la comparaison entre) les différent systèmes de savoir vivre et savoir faire dans les Alpes et dans d’autres groupes montagneux.

L’Association poursuit ses objectifs par le moyens suivants:

la présentation de propositions de travail et d’activités d’étude coordonnées et communes aux membres, l’organisation aussi des rencontres, cours de formation et publications sur la montagne, tout spécialement sur les Alpes et sur les montagnes d’Europe; la création d’un catalogue unique des sections bibliothécaires et des sources documentaires, qui puissent être consultées par chaque membre; la coordination et la fusion des programmes et des initiatives, afin d’éviter aussi des superpositions inutiles; la rédaction de textes, de motions et de programmes de stratégie de promotion et de conservation de la vie et de la culture de la montagne: une fois ces programmes discutés, ils seront présentés aux Autorités Amministratives responsables.

Initiatives principales

  • Recherche sur les dynamiques et les différents hypothèses sur le problème du dépeuplement de la montagne, ses causes et ses effets ; bourses d’étude pour les meilleures thèses de doctorat sur le thème : les lauréats ont présenté leur recherches au colloque international d’Innsbruck (14-16 novembre 2002);
  • en 2003 on à publié la première brochure du Réseau Montagne « Spopolamento montano, cause ed effetti/Entvölkerung im Berggebiete: Ursachen und Auswirkungen » sous la direction de M. Varotto et R. Psenner en collaboration avec E. Cason, E. Gärtner e Ch. Smekal (2003), actes des colloques de Belluno (2001) et Innsbruck (2002);
  • congrès du Réseau Montagne à La Thuile (Aoste) avec le titre « Grand événements des Alpes et leurs rechutes sur le tourisme, la culture et le milieu montagnard » (16-17 décembre 2004);
  • congrès du Réseau Montagne sur « Les Alpes qui changent: ses nouveaux habitants, nouvelles cultures et nouveaux paysages » à Tolmezzo (Udine), le 16-17 novembre 2006. Les 32 intervenants ont souligné l’importance majeure de l’environnement à la montagne par rapport à la plaine où à la ville, puisque la tradition va de pair avec l’innovation  et que la montagne affronte forcément des risques pour l’avenir si l’om tient compte des changements climatiques. Les actes ont été publiés sous la direction de M. Pascolini (2008) ;
  • cinquième congrès du Réseau Montagne organisé le 29-30 mai 2009 à Chiavenna (I) et Castasegna (CH) en collaboration avec le Département de Géographie et Sciences humaines de l’environnement de l’Université de Milan et le Sécretariat Permanent de la Convention des Alpes, avec le titre « Les Alpes qui changent: risques et possibilités »; les relations concernent les thèmes: les changements climatiques dans les Alpes; ressources traditonelles et économie nouvelle; varietés culturelles dans les Alpes; le gouvernement du territoire alpin, avec une table ronde finale sur le futur des Alpes. Les actes ont été publiés sur la direction de G. Scaramellini et A. Dal Borgo (2011) ;
  • sixième congrès à Agordo (Bl) du 22 au 24 septembre 2011 . L’initiative vient du Département de Géographie de l’Université de Padoue avec la collaboration des institutions suivantes : Fondazione Angelini, Université d’Innsbruck, Fondazione Dolomiti Unesco, Secrétariat Permanent de la Convention des Alps sur le thème « A qui les Alpes sont-elles ? » avec une Rencontre finale sur « les Dolomites : un patrimoine pour quelle humanité ? Risques et occasions favorables pour les exigences locales et les ressources globales ». Un concours scolaire est organisé par l’AIIG de Vénétie sur le sujet « Ton regard sur les Dolomites ». Les Actes du Congrès sont en cours de publication par B.Castiglioni et M.Varotto aux éditions Padova University Press.