La Fondation Giovanni Angelini – Centre d’Études sur la montagne

ForumAlpinum 2014 – Atti on line
6 novembre 2015
Le montagne dopo eventi estremi: declino o nuovi percorsi di sviluppo?
11 décembre 2015
ForumAlpinum 2014 – Atti on line
6 novembre 2015
Le montagne dopo eventi estremi: declino o nuovi percorsi di sviluppo?
11 décembre 2015

Le point de départ de la Fondation est la collection de livres anciens, de cartes géographiques et d’ illustrations concernant la montagne réunie par Giovanni Angelini. Médecin renommé, alpiniste, académicien C.A.I., écrivain, Giovanni Angelini avait l’intention de former un institut d’études des Alpes soutien pour les populations de montagne. C’est sur cette base que la Commune de Belluno et l’Université de Padoue s’unissent à la famille Angelini pour constituer en 1991 la Fondation, grâce à des fonds provenant de quatorze communes de la province de Belluno et par l’intermédiaire de la Cassa di Risparmio di Verona, Vicenza, Belluno e Ancona; la banque fait aussi la concession du Palazzo del Monte di Pietà qui devient le siège (aujourd’hui la Fondation Cariverona est le propriétaire).

La Fondation, sans but lucratif, opère dans le domaine social et s’efforce de développer la recherche scientifique ainsi que la formation culturelle en ce qui concerne la montagne dans les différentes disciplines : géographie, géologie, environnement, alpinisme, anthropologie, linguistique, art, économie. En outre il faut citer la valorisation et la sauvegarde du milieu naturel (article 2 du Statut). Afin d’atteindre ses objectifs, la Fondation organise des cours de formation pour les enseignants et les élèves des écoles de Belluno ; elle s’adresse également aux professionnels et techniciens qui s’intéressent aux problèmes de la montagne ; en plus des cours de spécialisation sont proposés aux étudiants et diplômés de l’Université de Padoue : à partir de 2002-2003 un « master » intitulé « Difesa del suolo e protezione civile », des projets de recherche scientifique et des congrès sur différents sujets du ressort de la Fondation, suivis de la publications des Actes (www.angelini-fondazione.it).

En tant qu’institut de géographie, la Fondation donne chaque année des cours de perfectionnement itinérants, car cette discipline constitue la synergie de différentes sciences et établit un lien entre la physique et les sciences humaines. Il existe depuis 1991 un projet de recherche sur la toponymie et les travaux sont publiés dans les cahiers «Oronimi Bellunesi, ricerca in itinere sotto la guida del prof. G.B. Pellegrini»: cela concerne la province de Belluno et les régions limitrophes au-delà de la frontière, avec la collaboration de professeurs de Klagenfurt et d’Innsbruck.

Dans un domaine plus vaste, la Fondation est en relation avec d’autres instituts d’études alpines aussi bien en Italie qu’à l’étranger, après avoir lancé l’Association Internationale « Réseau Montagne », à travers Paul Guichonnet (1920-2018) professeur d’Histoire et Géographie de l’Université de Généve, officiellement constituée le 11 novembre 2000 (www.Alpinenetwork.org). Il s’agit d’un réseau qui rassemble et coordonne les recherches sur toutes sortes de sujets concernant la montagne. Jusqu’à présent ont donné leur adhésion l’Université d’Innsbruck, Udine, Venice – IUAV, Département of Architecture and Arts; le Département de Sciences d’Histoire, Géographie et de l’Antiquité de l’Université de Padoue, la Fondation Giussani Bernasconi, la “Società Alpina Friulana”, la Societé Italienne de Géographie, le Département du Territoire et Systèmes agro-forestales – TeSAF de l’Université de Padoue, l’IRPI-CNR de Padoue, le Polo Poschiavo en Suisse, le Club Alpino Italiano (CAI), EURAC research de Bolzano (Institute for regional development), l’Institut für Gebirgsforshung-IGF, l’Académie de Sciences et Arts de Laybach, le Centre de rechèrche sur les aires internes et les Apennines (ArIA) en Molise, l’Association Aree Fragili, l’Association Dislivelli et Slow Food Trentino-Alto Adige.

Le Conseil d’Administration est actuellement composé de: Oscar De Pellegrin (président), maire de Belluno; Giancarlo Dalla Fontana, Université de Padoue; Anna Angelini et Ester Cason, membres de la famille Angelini; Alessandro Farinazzo, CAI; Camillo De Pellegrin, Communes de la vallée de Zoldo; Gianni Burigo, “Consorzio BIM Piave”; Gabriele Arrigoni, Association des Amis de la Fondation.

Le Conseil Scientifique comprend : Daniela Mapelli (recteur), réprésenté par Giancarlo Dalla Fontana (pro-recteur), Benedetta Castiglioni (Géographie et Science du Paysage), Luigi D’Alpaos (em.te de Hydraulique), Andrea Ermolao (Médecine du Sport et de l’Exercice), Giovanni Leonardi (Paléoethnologie), Paolo Mietto (Géologie-Paléontologie), Davide Pettenella (Economie et Estimation Forestière), Anna Maria Spiazzi (Hystoire des Arts) et M.Teresa Vigolo (Linguistique), pour l’Université de Padoue; Franco Finco (Linguistique à l’Université de Klagenfur: Pädagogische Hochschule Kärnten, Institut für Mehrsprachigkeit und interkulturelle Bildung), Johannes Kramer (em.te de Romanistik à l’Université de Trier, membre honoraire).

Art. 2 du Statut
Objectifs de la Fondation: promotion et développement de la recherche scientifique et la sauvegarde de la montagne, sous l’aspect géographique, géologique, naturel, anthropologique, linguistique, artistique, économique